Boisé du Parc Nathan-Shuster

Emplacement

Depuis 2019

Conservation et mise en valeur d’un des derniers milieux naturels de Côte-Saint-Luc

Situé au cœur de la trame urbaine de la municipalité de Côte Saint-Luc, le boisé du Parc Nathan-Shuster a une superficie de 2,25 hectares. Il est l’un des derniers vestiges de la zone forestière qui recouvraient anciennement ce secteur de l’île de Montréal.

Bien qu’il s’agisse d’un milieu humide très perturbé par l’activité humaine et la présence d’espèces envahissantes, le milieux abrite encore une grande variété d’oiseaux et de mammifères.

Le Boisé du Parc Nathan-Shuster est un écosystème plus complexe que son petit frère le Boisé des Jardins Ashkelon, situé dans la même municipalité. Il s’agit d’une érablière argentée à caryer ovale. Outre le caryer ovale, d’autres espèces ayant un statut de protection s’y retrouvent. Précisons, que leur présence augmente la valeur écologique du milieu et motive l’urgence de le protéger le boisé à perpétuité pour les générations futures.

De plus, nous avons constaté que l’abattage de plusieurs frênes morts au cœur du noyau forestier a créé de grandes ouvertures dans la canopée. Ce qui a été favorable au développement des espèces envahissantes tel que le nerprun.

En 2019, l’expertise du CEGM a été sollicité pour réaliser la caractérisation du milieu naturel et encadrer l’ensemble des interventions futures. L’expertise du Comité Écologique du Grand Montréal (CEGM) est a nouveau sollicité en 2020, pour entreprendre des opérations de contrôle du nerprun et de mise en valeur de l’habitat.

Objectif du projet :

  • Sensibiliser et accompagner les autorités à la protection à perpétuité du site
  • Retirer et contrôler les plantes envahissantes
  • Mettre en valeur les lieux
  • Planter des végétaux en concordance avec le milieu
  • Sensibiliser les usagers à la protection des sites

Travaux effectués :

  • Inventaire faunique et floristique du boisé
  • Contrôle de plantes exotiques envahissantes comme le nerprun
  • Consolidation des massifs forestiers
  • Corvées de nettoyage
  • Plantation
  • Sensibilisation des usagers
  • Contrôle de l’herbe à la puce

Quelques chiffres pour Nathan-Shuster :

  • Nombre d’arbres plantés : 88
  • Nombre d’arbustes plantés : 152
  • Nombre d’herbacées plantées : 60
  • Nombre de nerprun retirés : 22 546