Cap-Saint-Jacques - Phase II (2007-2008)


Programme de restauration et de protection
des composantes et des fonctions écologiques
du parc-nature du Cap-Saint-Jacques

Problématique:

Le parc-nature est fortement morcelé et son envahissement par le nerprun cathartique met en péril sa biodiversité.

Objectifs:

Favoriser la présence d’espèces d’oiseaux forestières rarement observées dans le parc comme la paruline bleue, la paruline noir et blanc et le troglodyte mignon.

Travaux effectués:
  • Poursuite du programme expérimental

  • Éradication de 193 000 tiges de nerprun sur 2.7 hectares

  • Plantation de 19 espèces indigènes sur 2.7 hectares (430 arbres, 295 arbustes)

  • Installation de 20 structures fauniques destinées à diverses espèces de papillons et chauves-souris ainsi que plusieurs espèces d'oiseaux telles que le petit-duc maculé, le pic flamboyant, la mésange à tête noire, le tyran huppé.