Cap-Saint-Jacques - Phase I (2005)


Programme de restauration et de protection
des composantes et des fonctions écologiques
des milieux naturels
du parc-nature du Cap-Saint-Jacques

Problématique:

Le parc-nature est fortement morcelé et son envahissement par le nerprun cathartique met en péril sa biodiversité.

Objectifs:

Expérimenter des méthodes écologiques d'éradication du nerprun et de renaturalisation des sites avec des espèces indigènes. Mettre en place un protocole reproductible à grande échelle.

Travaux effectués:
  • Éradication de 235 000 tiges de nerprun cathartique sur 3.3 hectares

  • Plantation de 37 espèces indigènes sur 2.8 hectares (379 arbres, 175 arbustes, 1 610 herbacées, semis sur 2 000 mètres carrés

  • Installation de 30 structures fauniques (oiseaux, chauve-souris, reptiles, papillons)

  • Création d’un dépliant de présentation du programme


Cette phase du projet a été désignée finaliste aux Phénix de l’environnement 2006 dans la catégorie «Protection, restauration ou mise en valeur des milieux naturels et de la biodiversité».