Boisé des Pères - Phase II (2003)


Restauration et aménagement faunique du Boisé des Pères

Problématique:

Bien qu’il possède maintenant le statut de parc, l’écosystème forestier fait toujours l’objet de pressions intenses...

Objectifs:

Restaurer les associations végétales typiques de l’érablière à caryer cordiforme.

Travaux effectués:
  • Désignation de parc sur 4.5 hectares par la Ville de Montréal

  • Éradication de 4 128 tiges de nerprun cathartique sur 5 hectares

  • Plantation de 32 espèces indigènes (248 arbres, 2 634 arbustes, 1 367 herbacées)

  • Installation de 15 nichoirs

  • Inventaire des chicots

  • Sensibilisation des jeunes des écoles et des résidents du quartier

  • Création d’un dépliant

  • Animation de 116 heures de kiosque sur 8 évènements publics


La fin du chantier est célébrée officiellement le 21 octobre 2003 par les dignitaires et partenaires du projet.

Finaliste aux Phénix de l’environnement 2004 dans la catégorie «Préservation, conservation et utilisation durable de la biodiversité des milieux».